Fanie Fayar / CONGO


Fanie Fayar débute sa carrière de chanteuse dans une chorale de la ville de Brazzaville en république du Congo en 1996, puis elle intègre le groupe Yela-wa en 2000, avec lequel elle va participer en 2001 au MASA, dans la ville d’Abidjan en Côted’ivoire. En 2001, elle crée legroupe Tandala en compagnie de SylvainScafio, Rosy Baléketa, où elle a appris à jouer aux instruments traditionnels tels que: le tam-tam, le Ndara, la Sanza, le balafon et bien d’autres plongé dans la musique de fusion.

Elle accompagne le groupe Widikila au centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa en 2002, puis intègre le groupe Nkota en 2003 comme unique femme, et s’est mis à l’apprentissage des instruments modernes standards, puis remporte le prix découverte et le prix spécial du jury du Tam-tam d’or en2007. En2009, elle chante dans deux albums d’abord «Tobe» puis «je n’irais pas là-bas» avec le groupe  Nkota. Fayar va cependant mettre une pause sur sa carrière, maternité oblige. C’est donc une jeune femme mère et mure qui revient avec un riche parcours et une expérience certaine, pour nous replonger dans un univers musical dont seule elle a le secret. Fayar dirige actuellement l’atelier chant de l’institut Français du Congo à Brazzaville.

VIDEO SPECTACLE – FANIE FAYAR

VIDEO SPECTACLE – FANIE FAYAR