Christelle Moon / CAMEROUN


Sa passion de la musique l’a d’abord entrainé à l’ouverture d’un café-concert : le Chrystel Café. En quelques années, elle en a fait un cadre où, passionnés de bonne musique et musiciens venaient se rencontrer pour des jam-sessions inoubliables. C’est en écoutant ces musiciens talentueux et expérimentées tous les soirs que Christelle Moon commence à construire son projet artistique.

C’est dans le secret absolu qu’elle commence à laisser son imaginaire coller des mélodies à ses textes griffonnés sur de petits bouts de papier lorsque la muse lui rendait visite. Mais, entre mimer et chanter, il y a un écueil grand comme le lac municipale : la justesse. Pour Christelle Moon, qui ne connait que le Live, la formation est un passage obligé. Elle s’entoure de coach expérimentés, Rachel Tchoungui et Didier Mude, etc. et s’y met avec passion et dévouement. Très vite, un album est en projet sous la direction d’un vieux compagnon de route, Billy Ngomane, qui donne une direction à un album au registre aussi large que les influences musicale de Christelle : Reggae, Rumba, Bikutsi, chanson à texte, etc. En quête de couleurs et de sensibilités différentes dans son projet, Christelle va confier les arrangements de ses chansons à différents artistes dont Eric Nelson Efa pour « A mu je », Jusqu’au bout à Roslin IKIT et les autres titres à la bande à Ben Bossambo.

Parallèlement aux studios, Christelle Moon s’entoure de jeunes musiciens et amorce son projet live. Comme un grand puzzle, tout s’est s’assemblés  le jour de premier spectacle Live offert le soir de la dédicace de son premier Maxi-single. Un début de carrière en chapeau de roue.

VIDEO SPECTACLE – CHRISTELLE MOON

VIDEO CLIP- CHRISTELLE MOON